Lili Cros et Thierry Chazelle, duo pétulant au Zèbre de Belleville

Chroniques, Musique

Découverts aujourd’hui – il n’est jamais trop tard pour bien faire – grâce à Flo Zink, Lili Cros et Thierry Chazelle ont enchanté notre soirée, sur la scène du très joli Zèbre de Belleville (dans lequel je mettais les pieds pour la première fois !) Un moment de rire et d’émotion absolument charmant, qu’il ne faut pas hésiter à aller découvrir.

lili-cros-thierry-chazelle

Lili et Thierry ont, semble-t-il, commencé leurs carrières séparément, avant de tomber sous le charme l’un de l’autre et unir leurs talents. Elle, brunette pulpeuse et sensuelle, à la basse, guitare et (body) percussions. Lui, mix sympathique de Roberto Benigni et Jean-Paul Gaultier, grand cow-boy à l’air faussement benêt, maîtrisant la guitare autant que l’art de la vanne volontairement plate.

L’alchimie évidente, la complicité rayonnante entre eux sont très séduisantes et créent immédiatement la bonne humeur dans la salle. Leurs belles voix (celle de Lili est assez incroyable) s’unissent en parfaite harmonie, sur des compositions originales, métissées, aux influences américaines (country, blues, voire musique indienne)… Seuls sur scène, dans une mise en scène simple mais optimisée par des jeux de lumière réussis, ils nous transportent, dans ce spectacle intitulé Peau neuve, entre fous rires et gorge nouée. J’ai beaucoup ri sur « L’homme de sa vie », « I am a dog », « Le client d’Erotika » (excellent), « Tiki iou », « Clint Eastwood » et failli m’étouffer sur « Les petits attributs » – rien que le titre, déjà, me ravit. Et puis, entre deux blagues un peu podalydèsques (ce petit côté placidement décalé) de Thierry, des textes forts, qui imposent le silence : le bouleversant « Le petit soldat », le délicat « L’éclaireur », le triste « Le petit Écho de la Mode »…

Une soirée adorable, d’une fraîcheur (dans tous les sens du terme d’ailleurs, il fait un peu froid au Zèbre de Belleville) enthousiasmante, pleine d’humour, de tendresse, de générosité, de bonheur. Simplicité et authenticité, vrai talent d’écriture. Allez les applaudir, ils jouent encore 3 soirs au Zèbre et partent ensuite en tournée dans toute la France – toutes les dates sont sur leur site ci-dessous. Enfin une raison de commencer l’année dans la gaieté !

Et une vidéo, juste pour le plaisir, avec le grand et beau Yanowski, dont nous avons déjà parlé ici et ici.

Pour en savoir plus :

Print Friendly, PDF & Email
Céline

Co-fondatrice du blog, webmaster.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ?