Les Ghost Rhythms réveillent le fantôme d’Hitchcock

Chroniques, Musique

Le mercredi 29 octobre, nous nous sommes enfoncés dans les bas-fonds de Paris, au sous-sol du Sunset/Sunside, pour y découvrir le groupe de jazz Ghost Rhythms, une formation qui prépare actuellement son 3ème album. Malgré les petits sièges de la salle, comptant pourtant parmi les plus fameux clubs de jazz de la capitale, on est quand même tombés complètement sous le charme des compositions, arrangements, et surtout de cette belle interprétation d’un classique d’Alfred Hitchcock.

Ghost Rhythms, Sunset/Sunside, 2014 © Carlos Tello pour LMEN
Ghost Rhythms, Sunset/Sunside, 2014 © Carlos Tello pour LMEN

Au cours de deux sets denses et énergiques, c’est presque l’ensemble de la palette des talents du groupe que nous avons pu apprécier. Et des talents, ils en ont à revendre ! Né en 2005, le groupe se consacre “à l’exploration de passages secrets entre musique savante, pop et jazz”, comme l’explique Xavier Gélard, batteur et co-compositeur. Et, au bout d’une petite dizaine d’années d’expérience, il est déjà lauréat du Concours national de Jazz de La Défense (2ème prix de composition et 3ème prix de groupe), et du tremplin du festival de la Boule Bleue en septembre 2008.

Ghost Rhythms, Sunset/Sunside, 2014 © Carlos Tello pour LMEN

Avec déjà deux albums auto-produits à leur actif, les musiciens préparent leur 3ème opus, qui sera prêt pour le début de l’année 2015. En attendant, avec un peu d’impatience, avouons-le, cette nouvelle petite pépite, c’est donc sagement assis que nous avons laissé saxophones, piano, guitares, accordéon, percussions… résonner en nous et distiller par petites touches le contenu de ce projet ambitieux, en cours de construction, et pour lequel le groupe a fait appel au crowdfunding via la plateforme Kiss Kiss Bank Bank.

En attendant, nous avons pu pleinement profiter d’une bande originale alternative du mystérieux Vertigo d’Alfred Hitchcock (à l’origine composé par Bernard Herrmann). Audacieux challenge qui attise notre curiosité ! La suite donc d’ici quelques mois… avec, on l’espère, d’autres concerts que nous ne manquerons pas de vous annoncer ici.

Pour en savoir plus :

1 commentaire sur “Les Ghost Rhythms réveillent le fantôme d’Hitchcock

Et vous, qu'en avez-vous pensé ?