2017, une année pleine de pages !

Chroniques, Livres

Trop de longues semaines sont passées sans que j’aie (ou que je prenne) le temps de revenir ici. Heureusement, ma moitié bloquesque a su tenir la boutique et vous donner quelques articles à vous mettre sous la dent ! Alors que 2017 est presque finie, je me penche sur une année de nouveau riche de lectures, même si je m’étais naïvement fixé l’objectif de 50 livres et que je me retrouve assez loin du compte.

Au compteur : 35 bouquins (si je m’en tiens à mon fil Instagram). Et parmi ces 35 – oui, vous me voyez venir avec mes gros sabots – quelques uns m’ont tout particulièrement plu.

Mais cette année, je n’écrirai pas de Top 10, ou de Top 5, ou de Top des plus mauvais. Non, cette année, je vais juste vous donner cette liste, vous inciter vivement à piocher dedans, sans réfléchir, sans hésiter, sans trouver que c’est trop long, trop lourd, trop léger, sans vous dire que ce n’est pas votre style de livre, sans vouloir attendre le format poche. Je vais aussi vous dire, pour un fois, de faire comme moi : de rentrer dans une librairie, une vraie, comme un gourmand rentre dans une pâtisserie, avec les yeux qui brillent, les sens en alerte, les doigts qui picotent de passer langoureusement sur les couvertures, l’imagination qui n’en peut plus de se contenir, et surtout, le sourire bien visible sur vos lèvres ou bien caché quelque part à l’intérieur.

On est déçus parfois, on s’attend à mieux, ou alors on se dit qu’on ne lira jamais quelque chose d’aussi beau, et que, ça y est, on a rencontré le chef d’oeuvre. Mais de belles lignes, il y en a partout, tellement. Elles sont mêmes plus nombreuses que nous. Elles sont là, à portée de mains (ou de lunettes pour moi). Elles n’attendent que nous.

Alors, avant que 2018 ne commence, que je me lance un nouveau défi, peut-être plus modeste cette fois, et que je m’engage auprès de MarCel à être plus présente et plus active sur notre Monde en nous, voici ma liste.

  • La plaine en flammes, Juan RULFO
  • Faire l’amour, Jean-Philippe TOUSSAINT
  • Anima, Wajdi MOUAWAD
  • La chambre des époux, Eric REINHARDT
  • L’inconsolable, Anne GODARD
  • La bible de néon, John KENNEDY TOOLE
  • Notre vie dans les forêts, Marie DARRIEUSECQ
  • Ce que j’appelle oubli, Laurent MAUVIGNIER
  • La disparition de Josef Mengele, Olivier GUEZ
  • Insoupçonnable, Tanguy VIEL
  • Bécon-les-Bruyères, Emmanuel BOVE
  • Marcovaldo, Italo CALVINO
  • La fille de mon meilleur ami, Yves RAVEY
  • Junky, William S. BURROUGHS
  • La découverte de l’Amérique par les Turcs, Jorge AMADO
  • La jeune épouse, Alessandro BARICCO
  • Nous, Evgueni ZAMIATINE
  • Douleur, Zeruya SHALEV
  • Seule la mer, Amos OZ
  • D’après une histoire vraie, Delphine de VIGAN
  • Premier amour, Samuel BECKETT
  • L’Eden la nuit, Guillaume de SARDES
  • La boîte noire, Amos OZ
  • Electra à La Havane, Leonardo PADURA
  • Villa Amalia, Pascal QUIGNARD
  • Valet de Piques, Joyce Carol OATES
  • Judas, Amos OZ
  • Cible nocturne, Ricardo PIGLIA
  • Article 353 du code pénal, Tanguy VIEL
  • Soumission, Michel HOUELLEBECQ
  • Nutshell, Ian MCEWAN
  • En vrille, Deon MEYER
  • Train de nuit, Martin AMIS
  • Le cerveau de mon père, Jonathan FRANZEN
  • Apprendre à finir, Laurent MAUVIGNIER

Et ma pensée émue pour celle qui, à la fin de sa vie, avait trouvé les mots pour nous la faire aimer un peu plus :

“Le monde existe à travers nos sens avant d’exister de façon ordonnée dans notre pensée et il nous faut tout faire pour conserver au fil de l’existence cette faculté créatrice de sens: voir, écouter, observer, entendre, toucher, caresser, sentir, humer, goûter, avoir du “goût” pour tout, pour les autres, pour la vie.” Françoise Héritier

1 commentaire sur “2017, une année pleine de pages !

  • ..Pas mal de livres partagés (Juan Rulfo, notamment) dans ta liste. Je n’ai pas trop envie de rénchérir, alors voici juste une belle pensée (trouvée sur le site de la Fondation Cultura), très en situation, je trouve : ” la culture n’est pas obligatoire, mais l’amour non plus”.

    Bonne fin d’année à tous 🙂

Et vous, qu'en avez-vous pensé ?