21 juin 2024
Loco Cello "Tangorom"

Loco Cello et Biréli Lagrène en concert au Café de la Danse le 13 février 2023

Quand le jazz fusion de Loco Cello (« violoncelle fou ») composé de François Salque (violoncelle), Samuel Strouk (guitare) et Jérémie Arranger (contrebasse), rencontre le swing manouche de Biréli Lagrène : un concert festif aux couleurs multiples et variées, admirablement servi par des musiciens exceptionnels.

C’est dans le cadre acoustique singulier, hors du temps, de l’abbaye cistercienne de Noirlac, que le deuxième album de Loco Cello, Tangorom (Well Done Simone ! Records) a été enregistré en janvier 2021. La musique d’Europe centrale, les belles mélodies tirées du folklore hongrois, argentins et autres, mélangées aux harmonies classiques et jazz, y sont servies par les virtuoses de ce trio à cordes exceptionnel et leurs deux invités de prestige : les guitaristes Biréli Lagrène et Adrien Moignard. Pour fêter la sortie de l’album, rendez-vous au Café de la Danse ce lundi 13 février pour un concert plein d’énergie – prélude à une tournée – qui affichait complet.

Photo : Lyodoh Kaneko

Complices, le trio Loco Cello et Biréli Lagrène enchaînent les morceaux tirés de l’album, dont un magnifique Lhassa. Une précision rythmique redoutable et des inventions sonores jubilatoires fusionnent avec le swing manouche de l’immense Biréli Lagrène, qu’on ne présente plus, lui qui commença sa carrière tout jeune – on se souviendra peut-être de son morceau solo à l’âge de treize ans à Montreux.

La musique en liberté de Loco Cello célèbre l’union du tango et du jazz avec notamment des reprises du grand Astor Piazzolla, compositeur et bandonéoniste considéré comme le musicien le plus important pour la musique de tango.

Tangorom éclaire aussi une facette de la musique de l’immense Django Reinhardt : son incroyable lyrisme et son admiration des compositeurs classiques. À l’occasion du 70e anniversaire de sa mort, les hommages au maître sont donc ici interprétés par Samuel Strouk, admirable et véloce, et Biréli Lagrène. Qui mieux que Biréli, roi incontesté de la musique manouche et héritier génial de Django, pouvait passer les ponts entre l’Argentine, la musique de chambre et les musiques d’Europe de l’Est ?

Au terme de ce voyage musical original, plusieurs rappels et un public conquis. Encore bravo !

Pour en savoir plus :

Tournée 2023 (avec et sans Biréli Lagrène)

  • 19 mars : HMKO Les Heures Musicales du Koshersberg – Truchtersheim (67) feat. Biréli Lagrène
  • 30 mars : Les Deux Alpes Musicales (38)
  • 26 mai : Festival Musique dʼun Siècle – Dieulefit (26)
  • 2 juin : LʼÈze Harmonies (06)
  • 18 juin : Maisons-Laffitte Jazz Festival (78)
  • 07 juillet : Festival ArtenetrA – Celles-sur-Belle (79)
  • 11 juillet : Festival Saint Cirq Causse et Vallée (82)
  • 12 juillet : Festival en Blanc et Noir – Lagrasse (11)
  • 30 juillet : Blois (41)
  • 31 juillet : Festival Jazz au Phare – Île de Ré (17) feat. Biréli Lagrène
  • 09 septembre : Festival du Vexin

Laisser un commentaire

En savoir plus sur le monde en nous

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading